peindre - glisser - fixer - poser

04/04/2014 - 10/05/2014

peindre - glisser - fixer - poser
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport
Michel Duport

La GALERIE DJEZIRI-BONN_LINARD EDITIONS et La GALERIE BAUDOIN LEBON ont le plaisir de vous présenter , dans leur espace respectif, les oeuvres de Michel Duport.
Un ensemble de volumes en plâtre, et d'oeuvres en bronze dialogueront autour de peintures présentant  ainsi l'éventail de la création de Michel Duport

Support-Surface ? École de Paris ?
Mur ? Glissement ? Etagère ? Accumulation ? Déplacement ?  Lego ? Logo d'entreprise ? Duplo ? Escalier ? Légereté ? Tangram ?
Blanc de Cézanne, Jaune d'or de Van Gogh, Constructions de Léger, jeux d'ombre.
Des jouets, dé-joué?

Tous ces mots si différents s'appliquent à l'oeuvre de Michel Duport.
En réalité, le travail de Michel Duport repose non pas sur le rapport de la peinture et de la sculpture mais sur une réflexion sur la peinture devenue sculpture. Les reliefs, petits objets posés contre le mur (comme des tableaux), peuvent être apparentées à l'architecture polymorphe des peintures de Poliakoff qui sont bidimensionnelles. Les sculptures de Michel Duport sont prétextes à des peintures tridimensionnelles qui intègrent l'ombre comme couleur ainsi que le jeu de reflets des couleurs des unes contre les autres.
Les glissements des formes, les confrontations des volumes mettent en exergue la problématique de la peinture.
En revanche, le positionnement des oeuvres sur le mur, leur emplacement, sont de l'ordre de la sculpture (bas-reliefs ou hauts reliefs, plus précisement!). Grâce au questionnement apporté au spectateur par le jeu des volumes et des ombres portées, il propose son déplacement, une vision «  de biais ».
Ce va-et-vient est d'autant plus accentué par l'exposition des oeuvres de Michel Duport dans deux lieux séparés.